Pic-Sons : Un guide DVD et CD Jeune public

Pic-Sons est une  publication de La Médiathèque qui  propose aux parents, mais aussi aux professionnels de l’Enfance (animateurs d’ateliers, enseignants, éducateurs, psychologues) des films et des musiques qui peuvent s’intégrer dans des activités pour enfants.

Son objectif est d’attirer tout particulièrement l’attention sur certaines réalisations que les médiathécaires considèrent comme de belles réussites.

Cette année, Pic-Sons fait la part belle au cinéma d’animation d’ici et d’ailleurs en proposant trois dossiers conséquents sur la matière : « L’animation au pays du soleil levant », « L’animation française » et « Poupées, marionnettes et autres figurines animées ». Ceci dit, la chanson Jeune Public n’est pas en reste avec un dossier qui met en avant les excellentes collections Tintamarre et Toto ou tartare. Enfin, dans un dossier nommé « Fourbi », Pic-Sons présente des contes lus, des médias pédagogiques et d’autres films d’animation qu’il faut découvrir sans tarder.

Par l’intermédiaire de ce guide, La Médiathèque propose ainsi des plongées dans des histoires sur CD et DVD véhiculant des imaginaires riches et instructifs qui nous emmènent à la rencontre d’autres cultures.

Pour choisir les CD et DVD qui figurent dans Pic-Sons, ont été pris en compte la démarche de leurs confectionneurs (réalisateurs, auteurs, compositeurs, pédagogues), la richesse du contenu (textes, musiques, images et sons), la maîtrise des techniques utilisées, la justesse des interprétations des acteurs, raconteurs et chanteurs, la qualité des montages (bande-son et images), et l’intérêt des éventuels compléments d’utilisation.

Prix de vente : 3 euros

Disponible dans toutes les médiathèques

Plus d’infos sur http://www.lamediatheque.be/enf/picsons/index.php

Vodpod videos no longer available.

Mary et Max : Adam ELLIOT

Il est bien loin le temps où le cinéma d’animation était destiné uniquement à nos chères petites têtes blondes. Depuis quelques années, en effet, les réalisateurs essaient de toucher un public de plus en plus large à un point tel que ce sont maintenant les parents qui demandent à leurs enfants de les accompagner au cinéma voir le dernier Pixar. Si la plupart des productions actuelles s’adressent à une large audience, ce Mary et Max. est à réserver au minimum à de jeunes adolescents.

Cette petite merveille d’animation en stop motion met en scène deux correspondants singuliers (Mary, une jeune australienne grassouillette et mal dans sa peau et Max, Juif new-yorkais de 44 ans obèse et complètement angoissé) qui, tout au long de leur échange épistolaire, vont partager leurs malheurs et leur solitude.

Mary et Max. n’a donc rien d’un conte de fées et si l’humour noir qui traverse le film amène une touche de légèreté bienvenue, l’ensemble donne plutôt dans la psychanalyse sociale et contemporaine des plus amères.

Si les petites merveilles des studios Aardman étalent leurs couleurs chatoyantes, ici tout est gris et terne, transpire l’inconfort et le mal de vivre. Et si la réalisation est de grande qualité, elle ne fait jamais étalage de ses prouesses, dirigeant même ses personnages en pâte à modeler avec une lenteur inhabituelle. Celle-ci ne rend pas l’histoire arythmique, au contraire elle donne une impression quasi physique que le temps – inexorablement – s’écoule.

Partiellement autobiographique, Mary et Max. avec ses personnages complètement barrés, sa narration audacieuse et sa mise en scène impeccable laisse présager un futur prometteur aux artisans de l’animation.

Adam ELLIOT : « Mary et Max. »

(Australie, 2009)

DVD et Blu ray VM2346